Vous pensez être casualiste ? Dépistez vous, lisez orugari.fr

Latest Posts

Ceci est une critique de RoboCop

Ça y est, le cinéma Hollywoodien est tombé dans des standards qui s’adressent clairement à des attardés mentaux et ne s’en cache plus. Et non, je ne parle pas des personnes atteintes naturellement de déficience, mais bien de celles, amatrices de ce genre de film.

C’est une honte de considérer les gens aussi débile que ça. Ou alors, le monde est débile, incluant le réalisateur et toute la clic, tout Hollywood, les producteurs etc… Et moi je le suis moins…

(suite…)

South Park: Le Bâton de la Vérité

Depuis le début de l’ère du jeux vidéo, il a été extrêmement rare de voir des adaptations libre réussies. Sachez que ce jeu ne fait pas parti de cette catégorie. Fan Service en puissance, South Park: LBDLV n’est rien d’autre que le résultat des épisodes les plus populaires jetés dans un mixeur et ressorti en barre…

Ce n’est cependant pas le premier jeu South Park: South Park, South Park Rally, South Park Chef’s Luv Shack… Tous ont le même gros défaut. Ils s’adaptent d’une scène de quelques secondes d’un épisode prit au hasard, ne respectant même pas l’aspect graphique du dessin animé…
Et là ou South Park: LBDLV se démarque des autres c’est qu’il est enfin « comme dans la série ». Vous jouez South Park, pas des ronds en 3D très mal animé vaguement inspirés de la série.
Et pour moi c’est la le seul (très) bon point de ce jeu. Recréer l’univers de South Park pour répondre au fantasme des joueurs: « Ah ce serait trop bien un jeu xxx » ou xxx est n’importe quel film, livre, série…. Car jouer South Park: LBDLV sans avoir regardé tous les épisodes de South Park serait une vraie perte de temps. Les personnages et les événements s’enchainent à une vitesse infernal, ne laissant pas le temps de comprendre qui quoi pourquoi étant donné que quasi aucune explication n’est faite. Même savoir que South Park, c’est sale, ne suffira pas.
Mais South Park: LBDLV est un jeu, un RPG qui plus est, donc s’arrêter ici serait aussi utile que de faire un nouveau film.

2014-03-18_00003

Et en tant qu’RPG et bien ce n’est malheureusement pas folichon. L’univers se limitant à la très petite ville de South Park et un peu de Canada (aussi grand qu’une rue de South Park), les quêtes se résument toujours à aller d’une maison opposée à l’autre ou faire des aller-retours dans un bâtiment.
Vous trouverez beaucoup d’équipements mais qui ne seront que prétextes de collection pour un éventuel succès. Pour ce qui est du menu, une interface assez austère est proposée. Ma mémoire me faisant défaut, il est possible que la charte graphique soit également inspirée d’un épisode. Mais étant obligé d’y retourner plusieurs fois, peut être qu’une interface plus « user friendly » aurait été bien.
Du coté de la difficulté, aucun énorme challenge. Lancer le jeu en difficile dès le début ne changera pas grand chose.

Pour conclure, oui, South Park est le paroxysme du Fan service. Vous retrouverez tout ce que vous avez aimé, tous les personnages, les univers. Vous aurez le plaisir de vraiment diriger un nouvel arrivant à South Park. L’effort pour reproduire l’univers est à souligner, au moins 5 fois.
Mais ce jeu n’échappe pas à l’éternel question: Est ce vraiment nécessaire d’adapter des œuvres en jeu vidéo?
En voyant South Park: LBDLV j’ai envie de dire oui, pour les fans… Mais en tant que jeu, c’est un RPG très moyen, court (compter 12~13h pour du 100%), redondant. Quelques bonnes idées d’interaction mais aucun apport de satisfaction autre que celui d’un fan. Un film interactif aurait eu autant d’impact.

2014-03-17_00020

Quitter Facebook, que cela implique t-il?

Chaque utilisateur peut avoir des raisons différentes de quitter Facebook. D’ailleurs, ne vous êtes vous pas dit à un moment: « J’ai envie de supprimer mon compte Facebook », ou pire: « Il faut que j’arrête Facebook »? Et loin de moi l’envie de relever le débat sur « internet est une drogue », » les jeux vidéo sont dangereux » et d’autre bullshit du genre; mais force est de constater que le réseau social a tout de même des effets similaire à la dépendance.

Posez vous la question en essayant d’avoir un maximum de recul: « Aurais-je besoin d’être constamment connecté si je n’utilisai pas Facebook? » Si votre réponse est « oh oui oui quand même, mdr » alors, vous avez besoin de votre injection Facebook régulière. Si par contre vous répondez que « vous en avez besoin pour les audits que vous faites, la maintenance de votre serveur, votre thèse etc… » C’est qu’il y a des chance que vous puissiez vous passer sans problème de Facebook.

Mais comme nous sommes des adultes responsables, le seul moyen d’en avoir le cœur net est de nous mettre en situation réelle et de constater les plus et moins que cela a sur notre vie.

Ne plus être 24h24 connecté avec son entourage
Oui, une fois chez vous, vous êtes chez vous. Vous ne saurez pas ce que fait votre ami(e) à diner, vous ne verrez pas les photos des rues enneigées, mais vous avez déjà pu le voir aux infos, à travers la fenêtre ou quelques instants auparavant dehors.
Vous ressentirez un manque d’affection, vous vous sentirez seul au début, mais quelle joie de retrouver vos amis plus tard, et de vous raconter tout ce que vous n’avez pas posté ou lu sur facebook. La de suite j’y vois un double avantage: une bonne conversation qui occupe comme il faut et donc pus le temps de baisser les yeux sur son téléphone!

Ne plus avoir de raisons de regarder son téléphone pendant une sortie entre ami, au travail
Ah ça risque d’être difficile au début. Les blancs dans la conversation, de la timidité insoupçonnée voire une belle crise d’angoisse! Mais c’est le moment de reprendre confiance en soi, de travailler son éloquence. Et sincèrement, quelqu’un qui regarde son téléphone poncutellement, non seulement c’est une marque de manque de respect, mais en plus c’est fatiguant de devoir marquer une mini pause à chaque fois… Puis c’est vexant 🙁

Ne plus avoir sa présence sur internet
Considerons que vous ne faites pas parti de cette populace qui se révolte quand ils apprennent que tout ce qu’ils postent sur Facebook est vendu, rendu publique… Bref, fini l’omniprésence de votre nom, vos photos. Bien que tout soit à jamais stocké sur les serveurs afin d’en faire business, il sera beaucoup plus difficile de vous « suivre » ou d’avoir des moyens de vous faire chanter!

Ne plus être la cible de sociétés dépendantes de Facebook
J’entends par là, ne plus avoir votre adresse mail (et toutes les autres infos que vous avez ajoutés) vendues à Zynga (farmville et compagnie), King (Candy Crush), Playfish et j’en passe… Moins de chance de recevoir des spams et des spams de bêtises.

Ne plus accorder de l’importance à ce(ux) qui ne devraient pas en avoir
Parce qu’il y a quoi… 7 milliards sur cette planète? Suivre un groupe, s’apitoyer sur le sort d’un jeune cancéreux, compatir et partager sa souffrance avec un « ami Facebook » d’avoir un travail difficile… Parce que tout le monde est pareil, un clic n’est pas trop fatiguant, un commentaire est encore quelque chose, mais c’est vrai, avoir des « J’aime » est une manière de se sentir important. Donc l’auteur de la fausse page du petit cancéreux sera content d’avoir l’illusion d’être aimé (non, une vraie famille avec une personne malade ne touchera pas 1 euros par clic. Juste non).
Alors, soit vous étiez une personne membre d’un des nombreux groupe « Si tu es une fille clic j’aime 🙂 tro lol » vous n’aurez plus à vous comporter de manière plus idiote que vous ne l’êtes, soit vous êtes une personne en manque de « J’aime » et, même si au début vous vous sentirez mal aimé, ça ira mieux assez vite. Quant bien même j’ai envie de vous dire, le retour à la realité risque d’etre vraiment difficile après avoir été bercé par le mensonge. Peut être qu’effectivement, personne ne vous « Aime » comme vous l’esperez! Alors je vous invite à lire le point numéro 2, concernant la confiance en soi!

De manière générale, ne plus avoir l’esprit occupé par de l’inutilité
Plus d’invitation à des soirées promotionnelles à New-York, à un anniversaire dont on ne connait même pas le principal concerné, de la lecture susceptible de déranger notre bien être. Loin de l’inutile est un bon moyen de garder l’esprit tranquille.

 

Tout cela étant dit, ce que je constate de négatif concerne l’information en général.

Ne plus avoir les informations suivis au jour le jour
Que vous soyez fan d’un groupe, d’un parti politique, d’un mouvement ou autre, la quasi totalité de ces derniers postent régulièrement sur Facebook les nouvelles. Même si pas mal tiennent encore leur site officiel a jour, le fait que Facebook nous mette sous le nez « ce que l’on veut voir » de ceux que l’on suit. Cela implique de se connecter sur x sites pour vous tenir au courant.

 

… Et voila tout. Toutes ces contraintes une fois après avoir quitter Facebook. Je ne cherche pas à vous faire quitter ce réseau social, y rester présent peut être tout à fait légitime et l’on peut également ne pas donner de l’importance a ce que je viens d’écrire également. Cependant, je doute certainement que la vie et toutes les émotions qui l’entourent se passe sur Facebook mais bien avec votre voisin, votre ami que vous allez voir, en chair et en os!

 

Je suis complétement ouvert à la discussion, à l’échange. n’hésitez pas à réagir, partager si vous le souhaitez !

Merci d’avoir lu!

 

Steam devient fou ! Inflation des prix!

Pour une inflation, en voici une belle !

Me baladant parmi les nombreux jeux tous plus ou moins, moins intéressant, je me suis aperçu que l’économie était vraiment au plus mal en voyant les prix…

steaminflation

Alors ça y est, le jeu vidéo est devenu un produit de luxe, un passe temps de milliardaire….

 

bon Sinon pour faire plus sérieux, c’est juste que Steam passe ses prix en Yen pour le japon qui était jusque la en dollars, mais qu’ils ont oublie de remplace le dollars ($) par le yen (円) …

Mais sur le coup ça fait peur !

Upload de fichier avec barre de progression utilisant Jquery et PHP !

MISE A JOUR IMPORTANTE (15/04/2015): Vous trouverez un script bien plus simple ici : Jquery upload avec barre de progression en HTML5 et php

Salut tout le monde !

Aujourd’hui nous allons voir comment créer notre barre de progression pendant l’envoi d’un fichier ! Il me semble que c’est l’un des scripts les plus demande dans le domaine, alors voila la solution:

(suite…)

Les jeux indépendants à voir ! Primal Carnage

Avec l’arrivée du système STEAM GreenLight, la communauté Steam peut maintenant voter pour des jeux indépendant qui bénéficieront d’une mini campagne Steam sur la page principale.

Il est donc maintenant plus facile de voir les perles indépendantes que nous manquons beaucoup trop souvent.

Je souhaite donc vous partager les jeux qui pour moi méritent d’être achetés !

Primal Carnage ouvre le bal !

(suite…)